Merci pour ce super papier ! NB. La seconde nationalité de ce cher William Gibson n’est pas australienne mais canadienne. Il habite pas loin de chez moi (Montréal) 5000 kilomètres environ, à Vancouver. Sa trajectoire est des plus intéressante; même les critiques américains reconnaissent que ses romans sont de plus en plus difficile à comprendre (essayez avec The Peripheral, 201a) ;-)

Conseil en Écriture. Suivez Ecrire C Vendre sur Facebook

Conseil en Écriture. Suivez Ecrire C Vendre sur Facebook